MENU

Suivez-nous

Elisa Parron : Une photographe double-casquette, qui a su s’imposer entre foot et rap français.

le 29 avril 2021

Elisa Parron qui est-ce ?

Du haut de ses 26 ans, Elisa Parron est une étoile montante de la photographie. Dû à un parcours enrichi d’audace et de passion, la photographe a su se démarquer avec sa détermination dans le domaine; «Quand la vraie passion est là, on ne se trouve plus d’excuses, on fait tout pour y arriver»De son école d’art au plus grands concerts et terrains de football, comment Elisa a su s’imposer dans ce monde particulièrement virulent ?  

La première photographe «artistique » dans le parc des Princes : 

Dès ses débuts dans son école d’art, elle a su que le monde du sport l’intéressait, elle a donc commencé par des accréditations tout le long de la Suisse, avec des clubs principalement de ligue 1, tout en étendant ses perspectives dans les clubs francophone, afin d’atteindre son rêve. La photographe a attendu de pouvoir avoir un portfolio considérable à ses yeux, afin de se confronter à une éventuelle admission au Parc des Princes. Étant donné que c’était la première fois qu’une photographe hors presse décidait de proposer ses talents purement artistiques, le PSG n’a pas hésité une minute à lui donner ses chances. Sa démarche artistique était basée sur les joueurs, ce qui offrait des clichés principalement spontanés de leurs moments les plus forts. Elle a donc, par la suite, eu la chance de pouvoir photographier le FC Barcelone

Shoots des rappeurs les plus renommés : 

La jeune photographe à progressivement pu devenir une observatrice privilégiée de nombreux rappeurs français. 

Elisa a eu la chance de pouvoir devenir photographe officiel du groupe 1995, ancien Groupe originaire du sud de Paris. Il a été fondé en 2008 et se composait des rappeurs tels que Alpha Wann, Darryl Zeuja, NekfeuFonky Flav’,Sneazzy, ainsi que du producteur Hologram Lo’… 

L’audace et les sacrifices était la clé du succès pour avoir la chance de pouvoir les photographier. Si elle les a choisies et pas d’autres, c’est parce que pour elle, il est essentiel d’aimer ce que celui-ci produit, de rentrer dans son univers et de ne pas seulement se contenter de peu la photographier sur scène. 

Pourquoi photographier des tournées ? 

Tout simplement parce que Elisa aime la photographie instantanée, la simplicité des moments les plus naturels, forts et vrais. C’est ce qu’elle a continué à faire avec d’autres grands noms du rap français ; MHD, BoobaRilès, Nekfeu Orelsan et bien d’autres. 

Même si aujourd’hui l’artiste à de nouvelle perspective :

« Je ressentirai toujours un amour éternel pour les photos instantanées, mais je veux développer d’autres choses également ».  

Elisa Parron

De nouvelles perspectives, toujours aussi ambitieuse : 

Aujourd’hui la jeune artiste a de nouvelles perspectives… Effectivement, cela fait quelque temps qu’elle produit en plus des photos, des vidéos pour la tournée de Rilès et aujourd’hui photographe officiel du label de celui-ci : Rilèsundayz.

« Naturellement, on finit toujours par filmer quand on a un appareil photo également programmé pour la vidéo. Alors oui, l’envie m’est venue assez rapidement et ça m’a toujours plu ».

Elisa Parron

Elle aura donc sûrement encore pleins de perspectives dans ce domaine. Au-delà de la vidéo, la jeune femme souhaiterait pouvoir voyager, avoir de nouvelle perspective à l’étranger et surtout de toujours pouvoir faire ce qu’elle aime, pour Elisa tout es une question de passion : « Je veux être heureuse à chaque fois que je prends mon appareil »Bref, l’ambition de la jeune suisse étudiante n’a jamais cessé d’augmenter.