MENU

Suivez-nous

Le Chef Diadié Diombana nous parle de son événement ArTABLE !

le 27 mai 2019

On a discuté avec le chef cuisinier Diadié Diombana (@freddyskitchen). Avec ses potes artistes, il organise l’événement ArTABLE (@artable_expo). Une expo/gastro immersive où dégustations succulentes, découvertes d’œuvres et musiques seront au menu du 6 au 11 juin. Une réunion d’esprits créatifs à ne pas manquer !

 

Diadié Diombana

Peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Diadie Diombana, j’ai 24 ans, je suis d’origine malienne et j’habite à Paris.

Comment es-tu devenu cuisiner ? 

À la base je voulais devenir pilote de chasse, j’ai fait une période militaire mais comme je suis daltonien ça n’a pas fonctionné. Le fait que ma mère et ma grand-mère soient de très bonnes cuisinières a beaucoup éveillé mes sens pour la cuisine.

Ainé de 4 sœurs, j’ai souvent été amené à cuisiner tout au long de ma jeunesse, toujours avec beaucoup de plaisir, c’en est devenu une passion

Et maintenant tu es chef ?

Je ne me considère pas encore en tant que chef, cela ne fait que 6 ans que je pratique professionnellement la cuisine. D’apprenti à chef de cuisine, je suis passé par tous les postes. Dans le dernier restaurant où j’ai travaillé, Le Bu, j’ai commencé en tant que second de cuisine puis succédé au poste de chef, mais pour une courte durée.

Je pense que j’ai beaucoup à apprendre, il me faudra encore du temps avant de me considérer comme un Chef. Pour l’instant je suis un homme qui cuisine.

Y a t’il des chefs qui t’inspirent ?

J’ai su m’inspirer de tous les chefs que j’ai rencontrés durant ma vie professionnelle, c’est important de rencontrer de nouveaux chefs, car il n’y a pas une manière conventionnelle de cuisiner mais une unité.

On imagine que tes origines influencent ta cuisine ? 

Oui, mon origine m’influence, mais je ne m’arrête pas seulement à cette culture. Je suis fortement attiré pas la cuisine asiatique, latine et française.

Dans quel resto tu aimerais travailler ?

Le D.O.M restaurant, d’Alex Attala, à Sao Paulo. Un jour j’irai déposer mon CV haha.

Quels sont selon toi les principaux défis et les qualités essentielles pour un Chef ? 

Je pense qu’il est important d’être continuellement à la recherche de nouvelles saveurs et techniques, pour ne pas s’ennuyer. La passion, la détermination, l’innovation.

 

ArTABLE

 

Comment t’es venue l’idée de ArTABLE ?

Ce concept m’est venu lors de ma première année de BTS hôtellerie restauration, pensant à mon futur et ce que j’aime dans la vie. Je suis entouré d’un tas de personnes qui ont suivi des cursus artistiques. Ce qui m’a donné une envie d’explorer leurs univers. C’est donc après réflexion que j’en suis venu à cette idée de mêler l’art à la cuisine. C’est un projet qui me trotte dans la tête depuis maintenant 4 ans. J’ai beaucoup travaillé dessus, avec un ami cuisinier, Andy Majeur et Angy Dzogang, avec qui je partage les mêmes centres d’intérêt.

Pourquoi vouloir allier l’art et la cuisine ?

C’est tout d’abord dans l’optique d’exposer des photos prises à l’argentique, suite à mon voyage au Mali l’été dernier, autour de la vie, la culture, les habitudes et comportements culinaires que j’ai lancé cette démarche. J’ai voulu partager ce moment avec mes amis artistes proches. J’ai donc pensé à Calixte Bernard, Angy Dzo- gang et Hadrien Piegard, tout naturellement. C’est un projet de passion.

Quelles sont tes attentes avec cet événement ?

Je veux juste véhiculer une autre façon de déguster.

As-tu des appréhensions ?

J’ai une pression constante, venant de moi et de mes proches, elle nous pousse à donner le meilleur de nous-même, je dirais donc que j’ai qu’une appréhension, celle de décevoir.

C’est quoi ton style de musique ?

Alors je suis très éclectique au niveau de la musique, j’écoute beaucoup de rap/hip-hop, afrobeats, classic afro, électronique, techno. Je suis assez ouvert. En ce moment j’écoute beaucoup de Fela Kuti, Bembaya Jazz, Travis Scott, Hamza, 13 Block.

Mis à part la cuisine quelles sont tes autres passions ? 

La photo et la musique sont mes autres passions, j’en aurais bien fait mon métier

Si tu devais être un plat tu serais lequel ?

La soupe pho.

Tu te vois où dans 5 ans ?

Seul Dieu sait où je serai dans 5 ans. L’avenir nous le dira.

Cimer !

 

ArTABLE

Découvrez en plus sur :
Facebook
Instagram
Événement