MENU

Suivez-nous

Yoon on the moon nous régale avec son « 6ème rapport » !

le 9 avril 2019

Depuis rentre dans l’cercle, on le voit partout ! Yoon on the moon est un rappeur qu’il faut connaître. Il vient d’ajouter un « Sixième rapport » clippé à la série, toujours aussi plaisant. Le concept est fort, les textes sont brillants et le flow est irréprochable !

Sa prestation dans l’épisode 8 de Rentre dans le cercle n’est pas passée inaperçue ! Lui même le souligne d’emblée,« J’suis rentré dans l’cle-cer comme une feuille dans l’classeur. C’est devenu facile disons que c’est naturel ». 

Younès n’en est qu’au début de sa carrière et il a bien compris que pour gravir les échelons il faut se montrer créatif !

 

Du premier au sixième rapport, un concept novateur !

Si vous voyez un jeune homme déambuler dans les rues de Rouen ou de Paris, un bouquin étrange à la main, n’ayez crainte c’est juste Younès qui tourne un « rapport » !

Il y a 5 mois il a donc initié une série de « rapports », des morceaux clippés dans des lieux publics. Il en profite pour convier ses beatmakers sur les tournages afin de leur offrir la visibilité qu’ils méritent. Dans son merchandising, vous pouvez trouver des t-shirts avec l’inscription « Respecte le beatmaker ». Des valeurs prônées par l’artiste depuis ses débuts.

« J’respecte le beatmaker mais je viole l’instru »

Ainsi, chaque rapport est une occasion de découvrir ses recherches soigneusement restituées dans son grimoire.

 

Une série riche de sens !

« Les gens intelligents ne sont pas sûrs de l’être. Ils préfèrent se taire et puis apprendre de l’autre. »

Yoon on the moon se démarque par sa plume. Une plume alimentée par ses nombreuses réflexions sur la vie et sur son propre vécu. Il dégage un certain charisme, dû à la confiance qu’il s’accorde et qu’il accorde à sa musique. Il n’a d’ailleurs pas peur de rapper et de tourner ses clips en pleine rue passante, dans le métro ou encore devant l’Opéra de Paris ! On ne peut que respecter l’audace dont il fait preuve.

« Let us dare before we die. Tous mes frères sont formidables. Emprisonné par ce que pense l’autre, on ne sait même pas ce que pense l’autre ! »

 

Vers un septième rapport ?

Ce 6ème rapport est réalisé dans les rues de Rouen, sa ville de cœur. D’ailleurs, c’est un proche du célèbre rappeur Rilès.

Encore une fois, il chevauche la prod signée Classixs Beats avec une aisance de maitre. Le texte est illustré par de nombreux jeux de mots et de belles tournures de phrases.

« J’suis infidèle j’veux que tromper l’ennui. Taff de bureau j’en ai trop peu l’envie. »

Ce sixième opus est annonciateur d’une belle suite. Déjà il y aura au moins un septième rapport, peut-être suivi d’un album ou d’une mixtape ? Ce qui est sûr, c’est que Younès a toutes les cartes en mains pour devenir un grand artiste. Cimer!

 

Découvrez en plus sur :
Facebook
Instagram
Spotify
Youtube