MENU

Suivez-nous

Vis ma vie de DJ : Ep 1 feat So High !

le 27 mars 2019

Vis ma vie de DJ : Ep 1 feat So High !

On organise notre 11ème Cimer Club le vendredi 12 avril à La Mano. A l’occasion, on a discuté avec les différents DJs conviés ce soir-là. Dans ce premier opus, So High est à l’honneur et il nous a concocté une Cimer Tape de l’enfer !

Notre 11ème soirée sera animée par la fine équipe parisienne : So High, Yo-Zu, Blaka, et Med. Qui dit 4 DJs dit 4 épisodes de « Vie ma vie de DJ ». Cette courte chronique aura pour but d’éclaircir le quotidien de ces ovnis, avec leurs mots, avec leur vécu !

Les DJs (Disc Jockey) sont partout, à toutes vos soirées, à la radio, en concert pour ambiancer la salle … Leur rôle est plus que primordial dans le monde de la musique. Le DJ doit avoir une oreille absolue, il doit ressentir la musique et savoir quoi diffuser à tel ou tel moment pour tel ou tel public. Il doit soigner les transitions et créer des effets musicaux capables d’animer les foules. C’est un art complexe croyez-nous.

Découvrez les DJs qui vous feront danser le 12 avril. Aujourd’hui ce sera So High, let’s go !

Qu’est-ce qui t’a amené à commencer ?

J’ai passé beaucoup de temps à observer certains DJs : comprendre les playlists, les transitions, la musicalité ainsi que toute la culture derrière le Deejaying. Je me suis vraiment lancé quand j’ai compris que je pouvais avoir leur niveau, kiffer et faire les choses à ma façon.

Tu te souviens de ta première scène ?

Pas vraiment mais je me suis souviens surtout de ma première grande scène à la Wanderlust en 2016. Terrasse bondée de monde en plein été… J’étais stressé comme jamais mais tout s’est bien passé. Une très bonne expérience qui m’a servi pour la suite.

Comment définirais-tu ton style ?

Disons que je vais toujours essayer de surprendre les gens en mélangeant différentes sonorités dans mes sets. Je ne fais jamais (ou rarement) dans la facilité mais j’essaye de toujours faire danser le public (surtout les femmes), que ce soit avec des bangers ou sons plus chills.

C’est quoi ton meilleur souvenir ? Ton pire ?

La musique procure beaucoup d’émotions donc j’ai pas mal de bons souvenirs. Si je dois faire un top 4… En vrac : le festival NhuvaiFest à Dakar avec StillNaS, le premier concert parisien de Says,’z ainsi que notre scène à Montréal ainsi que mon warm-up au concert de Maleek Berry à la Bellevilloise.

Qu’est-ce que tu penses de la scène parisienne ?

C’est marrant que tu me poses cette question parce qu’on en parlait encore cette semaine avec Lorkestra. La scène parisienne est super talentueuse mais le mood me dérange un peu dans le sens où la « fame » l’emporte trop souvent sur le talent. On fera briller Paris quand on fera confiance aux pépites (DJ, beatmaker/producteur ou chanteur/rappeur) que nous avons et qu’on avancera tous dans la même direction comme nos potes hollandais, anglais ou allemands.

Ton son du moment :

Hamza – Sometimes

LA CIMER TAPE !

Et pour finir, voici la magnifique Cimer Tape de 27 minutes qu’il nous a concoctée ! De quoi bouncer sous les premiers rayons de soleil printaniers, à vos enceintes !

 

Découvrez en plus sur :
Instagram
Soundcloud