MENU

Suivez-nous

Une histoire de drague à l’ère digitale, avec Jäde et ‘Longtemps’ !

le 27 novembre 2019

Jäde, la parisienne d’adoption (mais lyonnaise à la base) dépeint le romantisme sous toutes ses formes: déjà dans ‘ClichéTape‘ elle composait sa vision sensible et mystérieuse des amours d’aujourd’hui, elle revient aujourd’hui avec un nouvelle vision de ces amours dans son premier single ‘Longtemps

Entre digital et vintage

Ses rimes, prononcées d’une voix mielleuses, sont posées sur un clip étincelant, qui oscille entre visuels de l’ère digitale (des stories Instagram, des vidéos prises à la verticales (comme filmées à l’Iphone), des gifs…) Et en parallèle, des visuels qui semblent, quant à eux, être tout droit sortis du carton de vieilles cassettes enregistrées à l’époque par nos parents: couleurs dans les tons sépia, bordures arrondies, comme des pellicules d’antan.

L’amour, l’amour, l’amour

C’est pourtant bel et bien de l’amour à l’aire digitale dont nous parle Jäde: « Un bisou sur la joue, en ami je l’ajoute, Facebook c’est pas Meetic, mais c’est vrai que c’est pratique ». Lorsqu’il s’agit d’écrire, ses sujets de prédilection sont l’amour et le sexe. Pas étonnant donc, que la grande majorité de ses chansons tournent autour de ce sujet. Des fois explicites, d’autres fois moins, elle parle de son vécu, et raconte tout à coeur ouvert, sans tabou. Les non-dits, ce n’est pas son dada, elle dit les choses cash, ou plutôt les chante.