MENU

Suivez-nous

Rsko, la future machine à tubes ?

le 12 juillet 2021

On entend bien parler de Rsko ces derniers temps. Après avoir sorti le single « Sal histoire » en mars dernier qui est devenu un tube (3 millions de streams rien que sur Spotify !), il a droppé son premier EP « En chemin » vendredi dernier.

Cover de l’EP En chemin
Cover du plus gros tube du rappeur Sal Histoire

L’EP en chemin

Ce qui nous fascine, c’est que sur ce premier projet d’un artiste qui n’avait sorti qu’un son l’année dernière, sur les six titres qu’il contient, deux sont déjà des tubes ! (Sal Histoire et 10h Pétantes). On y retrouve et même dans l’EP en général, tous les ingrédients des bons sons qu’on va faire tourner en boucle : des paroles sombres, des répétitions qui rentrent dans la tête et surtout des prod bien travaillées, mélodieuses, chill mais tout de même entraînantes qui font vraiment kiffer. Le jeune rappeur fait beaucoup d’ego trip et s’intéresse particulièrement à son quotidien dans la rue, il pose ainsi les bases de son personnage pour les futures sorties qui seront, sans aucun doute, des machines à streams !

Une belle ascension qui se profile !

Rsko n’est qu’au début de son ascension et a un très bon potentiel. Si les six sons de l’EP se ressemblent sensiblement, on peut tout de même penser qu’avec le temps, l’expérience et les sorties le rappeur saura fixer son style et proposer de beaux projets plus aboutis, qui se démarquent dans l’industrie du rap. Chez Cimer, on mise enfin indéniablement sur cette future machine à tubes qui possède tous les atouts pour aller titiller le haut des charts, comme l’a fait Gazo par exemple ! Il ne manque à l’artiste plus que de l’expérience pour nous bluffer encore plus. Ayant rejoint en mai dernier le roster d’Elektra France, on ne peut présager que du positif pour lui pour les prochains mois ! Vous pourrez, en attendant, le retrouver dans notre playlist Thanks! mise à jour chaque semaine !


Le clip de Sal Histoire

Le clip de Sal Histoire, tourné en bas d’un bloc avec les potes du rappeur est on ne peut plus classique mais parfaitement maîtrisé ! Le scénario suit celui employé par une majorité écrasante de jeunes rappeurs qui se lancent : première moitié dans la rue, l’autre moitié en intérieur avec des lumières colorées (Bleu et roses généralement). L’esthétique est très sympa au demeurant, avec de belles lumières naturelles et permet à Rsko de démontrer tout son talent, bien entouré chez lui !