MENU

Suivez-nous

On a discuté avec May Hi!

le 12 janvier 2018

A l’occasion de la nouvelle édition du Festival HIP HOP IS RED, on a eu la chance de discuter avec May Hi pour en apprendre un peu plus sur elle, sa musique, ses projets!

Hello May Hi, peux-tu te présenter pour nos lecteurs ?

Ssup ! May Hi , 23 ans , originaire de la banlieue parisienne ( Les Lilas ).
Paraît-il que je serais chanteuse/rappeuse  mais en vrai je ne sais pas trop me présenter, le plus gros est dit haha

Quand est-ce-que tu as commencé à faire du son?

J’ai commencé le son il y a un moment maintenant . J’ai débuté par faire des petits concerts de quartier , à mon premier je devais avoir 12/13 ans , puis j’ai fais mes premières sessions studios avec des mecs de ma ville… C’était bien marrant ! Après tout ça , May Hi est née et  j’ai sorti mon premier EP « In another world » en 2014 .

On ressent diverses inspirations dans ta musique, comment définirais-tu ton univers ?

C’est la question que je redoute a chaque fois parce que je ne sais pas définir ma musique (lol) , du moins je me suis jamais posé pour y réfléchir lol . A en écouter les gens je ferais de Neo Soul , du R’nb , du rap , de la musique alternative , du trip hop , donc disons que je fais un peu tout ça .

De quoi aimes-tu parler dans tes textes ?

Dans mes textes je peux parler de choses factuelles , raconter ma vie , celles de gens qui m’entoure , etc . D’un autre côté j’adore écrire sur de l’abstrait , essayer de matérialiser mes pensées les plus flous par des mots  , je me pose beaucoup de question sur notre monde et au delà , et j’en parle souvent dans mes chansons .
De base je n’écris pas mes textes a l’avance  , je posais plutôt au feeling au studio ( ce qui me vaut l’oublie de mes paroles très souvent lol). Aujourd’hui je travaille sur ça et je me force à écrire mes textes , pour apporter peut être plus de richesse à mes sons.

Pourquoi as-tu pris le parti de chanter en anglais ?

A vrai dire , j’ai pris aucun parti , c’est venu naturellement . A mes débuts je chantais pourtant en français , je ne pourrais même pas dire à quel moment et pourquoi je me suis mis à l’anglais mais je confirme que je préfère . Comme je disais souvent l’anglais c’est une langue rythmée , pleine de voyelles , je la trouve plus musicale que le français . Le français c’est beaucoup plus technique , je trouve ça magnifique , mais tellement dure à bien faire sonner , dans le style de musique que je fais en tout cas. Ce qui ne veut pas dire que je ne pas pas pull up avec du Français sous peu …

Peux-tu nous décrire de ton dernier EP « A.S.I.A.M  » ?

A.S.I.A.M ( A Small Introduction And More ) c’est donc mon dernier projet sorti et mon premier projet auto-produit . Je me suis mis au beatmaking depuis environ 2 ans je crois , puisque j’avais  du mal à trouver des beats qui correspondent parfaitement à ce que je recherchais . Quand j’ai senti que je pouvais faire quelque chose de ça je me suis dis « Lets Go ! Et si je faisais tout un EP avec mes prods » et c’est ce que ça a donné. A.S.I.A.M disons que c’est une réintroduction de ma personne .

Avec qui as-tu bossé sur ce projet?

Du coup sur ce projet j’ai bosser pour la plus grande part seule ! Mais j’ai toujours la famille qui a mon back  : j’ai enregistré en parti dans l’appart familial avec mon frère ( ZombieGeek ) qui fais du son aussi , sinon j’ai enregistré , comme la plus part de mes autres sons , chez mon pote qui est  ingénieur son ( Oneill Two Times) qui du coup mixe et masterise mes sons since Day 1. Concernant la cover , c’est pareil depuis mon premier projet , c’est ma Meilleur amie qui s’en occupe .

Où es-tu la plus à l’aise pour créer?

J’adore bosser seul ,  je pense que c’est là que je suis le plus productive mais en vrai partout où il y a des bonnes ondes , dans des endroits plutôt bruts , je suis pas trop fan des gros studios froids , sans âmes , ça bloque mon inspi.

 On va parler un peu de la scène, tu te souviens de ta première?

Ma toute toute première scène , si ça compte , c’était au centre aéré j’avais peut être 9 ans , il y avait un concours de chant , c’était la première fois que je chantais devant autant de gens ( on était 50 lol ) et c’est là que j’ai compris que je savais chanter et que voulais faire ça.

Et maintenant : May Hi, en live ça donne quoi?

May Hi en live c’est cool ! Haha c’est que de la bonne énergie , j’essaie de partager au maximum parce que c’est ce que j’aime faire . A mes débuts la scène me pétrifiait , j’étais pas du tout à l’aise . Aujourd’hui c’est ce que je préfère . J’ai commencer avec Andy 4000 a faire des shows , mais j’ai toujours voulu avoir un groupe et aujourd’hui c’est choses faites ! Du coup on prend  tout le monde sur scène , on mix l’acoustique aux sons électriques actuels et ça donne un truck plutôt pas mal . Donc à tous les lecteurs , ramenez-vous  !

Tu seras sur scène à l’occasion du HHIR Festival, comment s’est faite la connexion?

Yes le 27 janvier ça va agiter les guiboles pour le HHIR ! C’est justement Andy qui m’a mis en connexion avec l’équipe puisqu’elle bosse sur le festival aussi , du coup j’ai directement accepté. Et c’est tellement cool ce genre d’évent , tout le monde est dans une bonne mood . Ça risque de bien turn up !

C’est quoi les plans pour 2018?

2018? Je ne fais plus de pause , je vais faire que bosser bosser, des projets arrivent très vite !

A qui tu veux passer des Cimer?

Un grand Cimer à toutes ces âmes qui captent mes ondes et qui renvoie du love ! Cimer à mes 2 sœurs qui me boost since Day 1 ! Cimer à tous ceux qui ont une quelconque implication dans ce que je fais aujourd’hui . Et Cimer à la team pour l’interview ! Que du Love!


Découvrez en plus sur :
Facebook 
Soundcloud
Instagram

Retrouvez la en live, le 27 janvier pour Hip Hop Is Red #6 à La Place!