MENU

Suivez-nous

French Visuals, l’eldorado des photographes francophones !

le 3 avril 2019

French Visuals, l’eldorado des photographes francophones !

On a interviewé les créateurs de French Visuals (@french.visuals). Cette page Instagram fondée par 2 jeunes photographes parisiens est en train de tout exploser !

Vous ne nous croyez pas ? En 2 mois et demi la page a déjà atteint les 1750 abonnés, et le tout sans débourser le moindre euro. Le concept ? La rediffusion de toutes les plus belles photos prises par des artistes francophones, et ce via le #frenchvisuals. A l’origine du projet, 2 talentueux photographes que l’on a déjà interviewé par le passé : Zefyr et Pessa’h. Ils ont mis à profit leur expertise et leur amitié, voilà le résultat !

Cette page représente une opportunité énorme pour tous les photographes francophones, elle offre une belle visibilité et ce n’est que le début ! On estimait qu’il était important de vous la présenter, et quoi de mieux pour ça qu’une interview ? C’est parti !

 

Shot by @tifa_booo

Yo les gars, on s’est déjà entretenus par le passé, pouvez-vous vous présenter pour les nouveaux ?

Zefyr : Yo, ça fait un bail il va falloir remettre ça ! Moi c’est Zefyr, j’ai 22 ans je travaille dans la com visuelle et je suis photographe (@imzefyr) depuis 2016. Je fais principalement de la photo urbaine, mais aussi un peu de photo d’architecture et d’Urbex. Et je travaille pour quelques marques et restaurants en tant que photographe. Je shoot avec un Lumix G9.

Pascos : Salut Cimer, ça fait plaisir de vous revoir ! Moi c’est Pascos j’ai 29 ans, je fais de la photographie depuis 2017. Je fais spécialement de la photo urbaine aussi, avec un peu d’urbex, de portrait, j’essaye un peu de création avec Photoshop et j’ai travaillé avec une marque de vêtement et je shoot toujours avec mon premier appareil un Nikon D3300.

C’est quoi le concept de votre page French Visuals ?

On est partis du principe qu’il existe un paquet de pages de features (partage de photo) sur insta mais aucune page est centrée sur la communauté francophone. On a voulu créer une véritable communauté de partage et d’échange entre francophones pour montrer au monde qu’on a un vrai savoir-faire. On veut mettre en avant des photographes émergents en partageant leur travail.

La page a été lancée il y a 2 mois et demi, le 6 janvier 2019 et on a reçu énormément de commentaires, de messages positifs et de soutiens. On a grandi assez rapidement avec une communauté déjà plus de 1750 followers, plus de 7000 utilisations de notre hashtag et on peut se targuer de pouvoir déjà donner une grosse visibilité aux artistes avec une moyenne à 500 likes par post.

 

Shot by @arthurvle

Quels sont vos critères de sélection ?

Utiliser le #FrenchVisuals et/ou nous taguer sur les photos @french.visuals. On laisse la chance à tout le monde, le nombre de followers nous préoccupe pas. On met en général deux photos urbaines et un portrait (oui on pense aussi aux photographes qui font du portrait) pour avoir un feed cohérent (cela forme toujours une ligne de portrait). Après le choix entre plusieurs photos et une discussion pour qu’on se mette d’accord. On repost ce qui nous tape à l’œil, une belle compo, un bel édit… Et bien sûr, il faut que le ou la photographe parle français.

 

Shot by @tatiana_liccia

Du coup, tous les artistes francophones ont leur chance ?

Bien sûr ! Si la personne joue le jeu, utilise le hashtag sur une photo qui a de fortes chances d’être sélectionnée, fait du bon travail et parle français. Il y a pas de raison c’est seulement la photo qui nous intéresse et rien d’autre.

Visiblement ça marche du feu de dieu ! Vous vous y attendiez ?

On est confiants par rapport à French Visuals mais on ne s’attendait pas à ce que ça parte aussi fort avec les plusieurs retours qu’on a reçus et la croissance rapide de la page. Le projet a pris une tournure un peu plus sérieuse, c’est-à-dire voir sur le long terme maintenant. Même au niveau des chiffres on a été capables de donner de la visibilité aux photographes dès nos débuts ce qui était incroyable pour nous.

 

Shot by @unlimitedvibrance

Quels sont vos principaux « concurrents » ?

La concurrence n’est pas un souci pour nous. On n’a pas d’ennemis, on est sur une niche qu’est la photo francophone et on a créé French Visuals pour combler un manque, pour répondre à une attente sur un marché où personne ne s’était positionné. Après il existe beaucoup de pages de repost mondiales, plus ou moins grosses, mais qui n’ont pas cette ambition de réunir une communauté francophone.

 C’est quoi votre ambition pour la suite ?

L’ambition est de continuer de grossir à un rythme soutenu sans pour autant brûler les étapes. On veut se positionner comme le réseau de feature n°1 de la communauté francophone. Ça prendra du temps mais on est motivés, c’est un très gros projet. On veut continuer à grandir pour donner de la visibilité aux photographes et par la suite on ira plus loin dans ce projet. Et à l’avenir avec le développement on mettra surement en place des interviews, des conseils, des stories interactives, des workshops, meet-ups etc… (la liste est longue mais on va garder un peu de mystère si vous nous suivez vous pourrez suivre notre progression).

Un message à faire passer à tous les photographes francophones ?

Rejoignez-nous, rejoignez cette belle communauté qu’on est en train de fonder faites pour vous. Et ça ne concerne pas que les photographes, on s’adresse aux amateurs de la photo aussi et aux passionnés, etc..  Venez en prendre plein les yeux, vous le savez pas mais il y a beaucoup de talents, des artistes à découvrir et que l’on met en avant donc n’hésitez pas à les soutenir et par la suite nous soutenir.

Cimer!

 

Shot by @enmodesneakers