MENU

Suivez-nous

On a discuté avec : Achile

le 23 décembre 2019

Il a tout juste 18 ans et est auteur, compositeur autodidacte originaire de Tours. Il est l’héritier d’une nouvelle chanson française et pourrait pour te rappeler le son d’un Lonepsi, de 47TerEddy de Pretto ou encore Stromae. Achile c’est un peu le mec timide du lycée que t’avais pas remarqué, qui attrape le micro et devient immédiatement le plus cool de tous les cool kids … Ses inspirations : rap et chanson française aux mélodies efficaces. Il aime écrire sur des sujet universels et son écriture touche par une mélancolie teintée de dérision.

Hello Achile ! Est ce que tu peux te présenter/ présenter ta musique ?

Achile, 18 ans, ma musique est “à mis-chemin entre du rap qui n’en ai pas vraiment, et de la chanson française” comme on définit souvent. Je pense que c’est tout à fait ça, même si je n’apprécie pas forcément être mis dans “une case”, un style particulier.

Comment est ce que tu as commencé la musique ? 

J’ai commencé à faire mes propres musiques il y a un peu près deux ans. Avant ça, j’en faisais depuis tout petit: après avoir commencé le solfège à l’âge de 6 ans, j’ai fait du violon, du piano, j’ai intégré un orchestre puis des cours de chant. Je ne tenais pas en place, je touchais un peu à tout. L’initiative est venue de moi, mais mes parents m’ont toujours encouragé dans cet apprentissage. 

Comment est ce que tu as sauté le pas de créer ta propre musique?

J’ai commencé par faire essentiellement des reprises, et les publier sur Souncloud, Youtube… – ne les cherchez pas, j’ai tout supprimé (rires) – Je suis ensuite arrivé à un stade où j’en avais un peu marre de reprendre les sons des autres, j’ai voulu créer mes propres 

musiques et j’ai sorti 2h12 qui a tout de suite bien marché, et qui, par son succès, m’a donné envie de continuer.

Est ce que tu fais quelque chose à côté ? Ou est ce ton métier à plein temps ?

Je fais essentiellement de la musique, j’ai eu mon bac il y a quelques mois, et c’était la seule condition imposée pour que je puisse ensuite m’y consacrer.

Comme beaucoup d’autres artistes cette dernière semaine, tu as posté ton “2019 en musique” Spotify: qu’est ce que tu penses de ces résultats ? étonné ?

Étonné, non pas réellement. Je suis les statistiques tout les jours sur toutes les plateformes (rires) donc pas de grande surprise: je savais ce qu’il en était à peu près mais c’est vrai qu’en voyant le chiffre global de fin d’année on se rend quand même compte que c’est incroyable.

Et toi, tes 3 sons 2019 ?

Studio ou live? Pourquoi?

Je n’ai jamais eu l’opportunité de faire un live autrement que par des reprises, en chantant mes propres sons. Du coup studio ! J’aime tout le processus de création que le studio implique. 

Est ce que tu écris tes paroles toi même ? On ressent justement un peu de mélancolie dans tes morceaux,  qu’est ce qui t’inspires ? 

Oui j’écris et je compose moi même. Je m’inspire de ma vie en général: il y a quelques temps j’ai eu des histoires d’amours dont je parle dans mes précédents sons, et les morceaux à venir sont complètement différents, l’amour n’y a pas vraiment sa place. Je crée donc en fonction de mes humeurs, des épisodes que je traverse…

Comment est ce que tu te définirais ?

Timide mais curieux.

Être jeune quand on est chanteur, avantage ou inconvénient ?

Un avantage, clairement. J’ai rien à perdre, je n’ai pas fait de croix sur quelque chose de construit, pas de travail ni d’enfant. Faire de sa musique à cet âge, c’est le truc le plus cool au monde, enfin après il y a peut être des trucs pas très drôles qui vont m’arriver en cours de route et je vais faire la gueule (rires). Je me différencie aussi des autres par mon jeune âge, c’est donc définitivement un atout.  

Un artiste avec qui tu aimerais collaborer ?

Luidji. J’aime vraiment énormément ce qu’il fait.

Le plus beau compliment qu’on t’ai fait sur ton travail?

J’aime beaucoup quand ceux qui m’écoutent s’identifient à mes morceaux. C’est beaucoup arrivé depuis le début, et je n’ai jamais reçu autant de commentaires qui allaient dans ce sens depuis qu’on a fait la vidéo live. C’est vraiment mon compliment préféré.

Ton objectif pour 2020 ?

Mon album. Qu’il soit réussi, qu’il rencontre le succès escompté. Mais aussi des concerts, des clips… Un tas d’objectifs.

A qui est ce que tu voudrais passer ton cimer ?

Premier sous-sol, mon management et mon équipe de prod. Et vous, qui m’avez invité à passer mon Cimer.

Découvrez en plus sur Achile:
Instagram
Youtube
Spotify