MENU

Suivez-nous

FKJ, ‘Ylang Ylang’ un nouvel EP apaisant comme la fleur !

le 20 novembre 2019

FKJ, initiales de French Kiwi Juice, nom de scène de Vincent Fenton. Trois appellations distinctes pour un seul et même artiste, aux multiples talents: musicien multi-instrumentaliste (il joue du clavier, de la guitare,de la basse, des percussions, du saxophone…) il est également chanteur, et pose sa voix fréquemment dans ses morceaux.

Son nouvel EP , ‘Ylang Ylang’ nous transporte dans un voyage dépaysant, dans des contrées lointaines, là où poussent les fleurs dont l’EP porte si bien le nom. Loin d’être un hasard, FKJ produit ce disque aux Philippines, joyau asiatique. L’album porte le nom de la chambre dans laquelle il compose les 6 morceaux.

Une composition parfaite

Un EP de 6 titres aussi envoûtants les uns que les autres, dans lesquels se mêlent avec enchantement instruments synthétiques et classiques, voix douces et timbres de voix plus graves. Les influences funk, jazz et soul qui siéent si bien à l’artiste ne le quitte -heureusement- pas lors de ce dernier bijou.

FKJ – Ylang Ylang

Entouré de bruits

Véritable hymne à la nature, on se retrouve baignée au coeur même de sa douce symphonie; en étant attentifs, on peut même percevoir ses cris de détresse qui vont crescendo: tremblements de terre, objets qui vacillent et se fracassent, cris de baleine… Les discussions viennent elles aussi se mêler à la musique, comme de manière innocente, discrètement. Les voix s’élèvent, puis s’effacent, à peine distinctes, et pourtant bel et bien remarquées, au rythme des notes électro, évidemment.  

Chacun des morceaux porte une histoire

Il n’y a pas mieux placé que l’artiste lui même pour parler de son oeuvre: C’est sur son Instagram que FKJ parle de chacune de ses tracks, du processus de sa création et de tout ce qu’il évoque pour lui.

 » TRACK 3 – YLANG YLANG artwork by @lossapardo ⠀
The whole Ep was named after the Ylang Ylang room where the 6 tracks were made. This song is about the place and nothing else. Around this room there is nothing and everything. Forest mountains, wide ocean, dirt roads, no electricity, no internet or phone signal. « 

Des visuels signés Lossapardo

Chacun des 6 titres possède son illustration: véritable retranscription visuelle du titre qu’elle représente, elles ont été dessinées par l’impressionnant coup de pinceau de Lossapardo. Comme à notre habitude, on reste subjugués par tant de talent. Une alliance parfaite entre les deux artistes: à quand un duo musical?

C’est avec beaucoup de grâce que les morceaux s’enchaînent, savant mélange de mélancolie et d’allégresse, À écouter au volant d’un scooter qui dévale les longues routes bordant des rizières, ou une nuit chaude, allongé à même le sol à débusquer les étoiles filantes.

Découvrez en plus sur :
Facebook
Instagram
Youtube
Spotify
Twitter