MENU

Suivez-nous

Django inarrêtable dans le clip frénétique de « Fury » !

le 25 février 2020

2 mois après la sortie de « Cyanure », un clip incisif en feat avec Freeze Corleone, Django nous dévoile une nouvelle facette de sa personnalité avec le clip démentiel de « Fury » !

Remarqué et adulé après la sortie des clips de « Fichu » (32 millions de vues), « Oiseaux » (18 millions de vues) et « Billy Cocaine » (14 millions de vues), le rappeur a depuis traversé de nombreuses phases… Et s’est notamment absenté quelques temps.

Django : la renaissance d’un rappeur hors-normes !

Ces phases s’illustrent à travers l’évolution radicale de son apparence (coupe de cheveux, tatouages, vêtements)… Mais surtout, à travers l’évolution de son style musical ! En effet, depuis son retour sur le devant de la scène il y a 5 mois, Django semble s’être trouvé ! Tout en restant sur des gammes sombres, le rappeur dévoile des morceaux encore plus cyniques (ou du moins réalistes !) et incisifs, en faisant preuve d’une confiance et d’une frénésie dévastatrices.

« Réaliste t’appelles ça cynique » – Fury

Nous, on l’aime ce Django, ce rappeur qui dénonce les injustices et les comportements humains avec hargne, et armé d’une rhétorique irréprochable. Finalement, son EP « Anthracite » n’était qu’un avant goût de ce dont il était capable.

« Fury » : un titre tout droit sorti de l’asyle !

Le rappeur nous a prouvés de bien des manières qu’il n’avait pas peur de prendre des risques. Son dernier EP « Tue-moi, Mon amour, S’il te plait » en témoigne, bien que mal perçu par les fans, il avait le mérite d’être original et différent de ce à quoi il nous avait habitué jusqu’ici.

« Fury » est certainement son morceau le plus violent, et ce n’est pas le clip de dingue réalisé par Dante Palma qui dira le contraire. Plus qu’un simple titre, c’est un exutoire dans lequel le rappeur crache toute sa haine et sa rancoeur à l’encontre de la race humaine.

« Descendant du peuple le plus mauvais, les êtres humains sont des putes je leur souhaite, de crever d’une maladie pulmonaire… »

Ces humains qui blessent impunément, ces humains qui l’ont rendu fou, ces humains qui l’ont mené jusqu’à l’asile psychiatrique. Oui, parce que dans ce dernier clip, Django se fait passer pour un fou, mais finalement, qui sont véritablement les fous ? Lui, nous, ou la race humaine dans son ensemble ?

Fury est une satyre percutante, aussi démente que rythmée, qui donne envie de bruler le monde et toute la folie qu’il engendre… Une manière de dénoncer sans tomber dans la moralisation. Pour ce nouveau titre, Cimer!

Découvrez en plus sur Django :
Facebook
Instagram
Spotify
Youtube