MENU

Suivez-nous

De Bangkok à vos plus belles villes de France : PITAYA vous régale.

le 7 mai 2021

PITAYA est aujourd’hui le leader de la street food Thaï, Best woker 2019, sa franchise l’a menée à la première place du concept de “street food thaï” fonctionnant en réseau à l’échelle nationale. Dans les conditions actuelles, le concept ne peut que fonctionner. Entre décor soigné, cuisine authentique, colorée et créative, PITAYA nous donne un billet pour une escapade en Thaïlande.  

Une cuisine de plus en plus convoitée :  

La cuisine thaïlandaise plait de plus en plus sur le territoire européen. Connue pour ses mélanges de saveurs, ses plats riches et épicés, elle sait s’adapter à tous les types de palais. C’est pour cela que pitaya propose une quinzaine de plats globalement chauds, pouvant aller du classique pad thaï à une salade thaï. À base de nouilles, de riz, de vermicelles ou de légume, il y a une multitude de variétés à tester, avec des bases viandes : poulet ou bœuf, ou d’autres bases comme crevette ou tofu. Évidemment PITAYA pense au végétarien en proposant le végétarien thaï.  

Pour ce qui est du prix ?

Le prix varie en fonction des plats mais compter entre 10 et 12,50 €. Il existe par ailleurs des menus avec des boissons exotiques ou classiques. 

Un festival d’odeurs dès l’entrée du restaurant:  

Ce qui est particulièrement agréable chez PITAYA et c’est aussi ce qui donne une touche d’autant plus chaleureuse, c’est la vague d’odeur qui stimule nos papilles gustatives immédiatement, tout simplement parce que le cuisinier prépare en direct notre préparation. C’est direct, rapide, chaleureux, que demander de plus ?  

Le premier restaurant PITAYA a ouvert ses portes dans la région bordelaise en 2010. Aujourd’hui, il regroupe près de 90 restaurants en France, se développe à l’étranger en Espagne, en Belgique, à La Réunion, mais aussi en Tunisie. PITAYA atteindra le chiffre des 160 restaurants d’ici la fin de l’année 2021. L’enseigne souhaite encore plus étendre son territoire à l’international.  

PITAYA va plus loin, l’éthique fait partie de leur ADN. En 2019, durant Noël, PITAYA s’est mobilisé aux côtés de l’association Enfants du Mékong, afin de soutenir l’enfance en Asie du Sud-Est. En proposant aux clients de prendre la spécialité du moment afin de verser une partie de leurs bénéfices à l’association. 

Une sauce incontournable :  

Personnellement, j’ai clairement du mal à me détacher du « chicken satay” au prix de 12,50€. Je l’ai testé aux Carmes à Toulouse. De tendres émincés de poulet, d’oignons rouges et des pousses de bambou, un tout qui apporte de la tendresse et du croquant, des courgettes sautées et une sa douce sauce onctueuse aux cacahuètes qui contrebalance la fraîcheur du concombre et du chou rouge. L’incontournable riz blanc thaï qui est le cœur de la composition, et sa petite touche finale la délicieuse ciboulette thaï, il est possible d’ajouter une multitude de suppléments, nouilles à la crevette ou des oignons frits.  

La sauce est vraiment le point fort du plat ! Son odeur et sa douceur apportent de l’adoucissement au plat. La cuisson du poulet est fondante et agréable en bouche. Le riz est légèrement gluant afin qu’il s’associe magnifiquement avec le reste du plat. Au-delà du goût, la quantité ! Il est impossible pour moi de finir un plat PITAYA. Ce qui est tout à mon avantage, car à chaque fois j’en ai un peu plus pour transporter ma gamelle pour le boulot le lendemain, ou le restant de la semaine. 

On peut retrouver des PITAYA dans plusieurs de vos villes, ainsi que sur les plateformes de livraisons : Deliveroo, Uber Eat et Just Eat.