MENU

Suivez-nous

Berliner DAS Original ou le kebab comme vous ne l’avez jamais vu !

le 9 avril 2021

Au détour d’une pause repas entre collègues, l’idée de commander Berliner est sortie du lot. On me l’a vendu comme « un kebab bien différent de ce que tu as l’habitude de manger ». Un peu sceptique au début, j’ai compris en arrivant sur Uber Eats que l’enseigne ne rigolait pas avec le kebab.
 

Berliner : l’art du kebab haut de gamme 

Berliner c’est l’envie de redonner ses lettres de noblesse au kebab. Parce que nos origines sont importantes, elles le sont tout autant pour les plats dans nos assiettes, et pour le kebab c’est à Berlin que tout a commencé. L’objectif est donc d’offrir les mêmes recettes qu’Outre-Rhin en proposant un « kebab de luxe » aux Français. 

Le 3-3-3 gagnant :

Dans ce match contre les kebabs français classiques la composition de Berliner est simple : ils optent pour un 3-3-3.

En défense, on retrouve les 3 recettes que propose l’enseigne : le Berliner, le Klassiker et le Vegetarish. Il y en a pour tous les goûts : ceux qui aiment les légumes, ceux qui ne les aiment pas et ceux qui ne mangent que ça ! 

Au milieu, on retrouve les 3 restaurants actifs dans la région parisienne. Vous cherchez à goûter ces kebabs ? Trouvez-les à Denfert, Voltaire et Boulogne ! Mais ce milieu de terrain va sûrement être renforcé puisqu’il semble que l’objectif soit d’augmenter le nombre de restaurants pour permettre au plus grand nombre de goûter le kebab, le vrai. 

Enfin, en attaque, on a les 3 formats proposés par Berliner ! Selon tes envies, tu peux le manger en wrap, en sandwich, et même en bowl ! Rien que pour ça, ma curiosité a été plus qu’éveillée. Un kebab en bowl ? C’est rare d’en trouver, j’ai voulu tenter l’expérience. 

Et le goût dans tout ça ? 

Pour ma première commande, je ne me suis pas aventuré sur un terrain totalement inconnu puisque j’ai pris un Berliner en sandwich. La grosse différence avec les kebabs classiques, ce sont clairement les légumes frits et les grenades qui ajoutent du croquant, du gourmand, comme Cyril Lignac l’aime quoi ! Après un kebab comme celui-ci, je peux vous dire que je n’avais pas besoin de dessert, et c’est aussi ça la différence ! La générosité est de mise, et si jamais tu commandes un kebab chez Berliner, je te mets au défi de le finir. Et comme le dit l’oncle de Peter Parker : « un grand pouvoir implique de grandes responsabilités ».

Après cette agréable surprise, j’ai décidé de me lancer dans l’expérience du kebab en bowl ! Je ne m’attendais à rien, mais j’ai quand même été surpris. Moi qui pensais être orphelin du pain et bien, j’en suis arrivé à l’oublier tellement ce bowl était garni et délicieux. Je vous conseille cette expérience kebabienne particulière mais très satisfaisante pour vos papilles !

Si vous voulez manger un vrai bon kebab, par ici pour découvrir la carte et, rendez-vous sur Deliveroo ou Uber Eats pour choisir la recette et le format !

Cimer Berliner Das Original d’importer le kebab berlinois à Paris ! 

Retrouvez Berliner Das Original sur Instagram

Aubry